Nos partenaires

LogoIRD-Mtl200x100
FondationSourdQuebec200x100
CIUSSScapnatcouleur200x100
Elans200x100
LogoAQEPAcouleur1
CHU
AuditionQuebec

AICQ-fille

Visiteurs

Aujourd'hui 13

Semaine 172

Mois 471

Total 60400

Suivez-nous

L’Association des implantés cochléaires du Québec (AICQ) est un organisme sans but lucratif, constitué par lettres patentes le 5 octobre 1995 en vertu de la troisième partie de la loi des compagnies du Québec, par des personnes désirant apporter un support aux enfants et aux adultes porteurs d’un implant cochléaire.

L’aide apportée par l’AICQ aux personnes en attente d’une implantation ou qui sont déjà porteuses, peut prendre diverses formes. Des rencontres de groupes sont organisées pour permettre aux membres et à leurs proches de se rencontrer et d’échanger sur leurs expériences avec l’implant ou sur tout autre sujet pouvant les intéresser. L’Association tient également son assemblée générale annuelle au début du mois de juin de chaque année. Elle offre aussi des rencontres individuelles et des activités sociales et propose un journal d’information de même que de l’aide financière aux gens dans le besoin.

C’est dans cet esprit que l’AICQ s’est donné un slogan et un sigle, pour bien illustrer les buts qu’elle poursuit. Le slogan de l’Association est : « Mon autonomie par l’audition » et son logo ou sigle qui vous est présenté ici s’inspire de sa mission.
Signification du sigle de l'AICQ

Sigle de l'AICQ
AICQ
Le cadre du logo représente une antenne symbolisant le port de l’implant cochléaire et le lien existant entre le récepteur externe et le stimulateur interne. Les deux visages humains évoquent le monde de la communication entre individus, cette communication verbale qui cause tant de problèmes aux personnes sourdes. À droite, on remarque le dessin d’une personne dotée d’une audition normale illustrée symboliquement par une cochlée aux traits continus. Du côté gauche, la cochlée aux traits hachurés représente la personne sourde qui a reçu un implant cochléaire et qui doit faire un effort pour entendre et comprendre ce qu’on lui dit.

En somme, le sigle explique que l’implant cochléaire permet, aux personnes atteintes d’une surdité sévère à profonde, d’avoir accès à la communication verbale avec les personnes entendantes, ce qui n’était auparavant qu’un souhait, un souvenir ou même une évocation intangible.